la ferme apicole

 

 

La ferme apicole Saltus est née d’une passion pour l’abeille, une passion qui s’est transformée en activité professionnelle en 2016. Dès le départ, nous nous sommes engagés dans le processus de certification biologique.

 

Notre ferme compte actuellement un peu moins de 100 ruches, peuplées d’abeilles de souche locale, dite « abeille noire* ». Cette abeille adaptée à son environnement permet de mener une exploitation qui privilégie, par-dessus tout, le bien-être des colonies et la production à faible rendement de miels de très haute qualité.

 

Nos ruches sont réparties sur plusieurs ruchers situés dans la vallée de la Nive et sur les montagnes voisines. Nos abeilles sont sédentaires et ne sont pas déplacées durant la saison pour suivre la succession des fleuraisons.


* Nous sommes engagés dans la démarche de conservation de l’abeille noire (Apis Mellifera Mellifera) locale au sein des conservatoires Euskal Erle beltza et du Conservatoire Pyrénéen de l'Abeille Noire.


une apiculture biologique

Les soins apportés aux abeilles sont conformes à l’agriculture biologique, mais avant tout à nos convictions.

 

Nous installons nos ruches dans des secteurs préservés afin que les sources de nectar et de pollen soient constituées essentiellement de flore spontanée ou de cultures produites selon les règles de l’agriculture biologique. Éloignées des zones de grandes cultures, nos abeilles profitent au cœur du saltus pyrénéen, du printemps à l’automne, d’une grande variété de fleurs sauvages (pissenlit, prunelier, merisier, aubépine, trèfle, houx, acacia, châtaignier, bruyère Erica, bruyère Callune, lierre…).

 

Nos abeilles sont logées dans des ruches en bois enduites d’huile de lin. Elles ne vivent pas dans une boite en plastique imputrescible.

 

Pour préserver nos colonies des maladies ou de l’attaque de certains parasites (Varroa destructor), nous utilisons la flamme du chalumeau, des huiles essentielles biologiques et des traitements à base d’acides organiques (acide oxalique, acide formique). Ces traitements, contrairement aux produits utilisés en apiculture conventionnelle, ne se stockent que faiblement dans les cires et n’affectent pas la qualité du miel.

 

Ainsi, les miels biologiques, sans en être totalement indemnes (les abeilles butinent les fleurs qu’elles trouvent), sont bien préservés de polluants par un environnement sain, un habitat naturel et des soins à faible impact sur la santé.

 



nos méthodes de production

Outre le respect du cahier des charges biologique, nous avons choisi une apiculture qui nous ressemble, une apiculture extensive, sans transhumance, au rythme des saisons et des abeilles, pour le meilleur des miels.

 

Nous privilégions l’implantation de petits ruchers de moins de 30 colonies dans des environnements aux ressources variées qui permettent à nos abeilles de produire du miel excédentaire à leurs besoins. Et ce sont ces excédants que nous récoltons, sans priver les abeilles.

 

La récolte du miel se fait en douceur, sans répulsif chimique, sans souffleur thermique. Un simple labyrinthe est placé au cœur de la ruche, la veille de la récolte, pour éloigner les abeilles du miel qui va être prélevé.

 

A la miellerie, notre travail se limite à extraire le miel des rayons, à le séparer de ses impuretés par filtrage et décantation et à le mettre en pots. Notre miel est récolté à maturité, il n’est pas déshydraté. Il n’est pas chauffé, ni pompé. Nous mettons tout en œuvre pour qu’il passe le plus directement possible du rayon au pot, sans altération.

Certains de nos miels sont pressés afin de garder toutes leurs qualités et leur douceur.

Les miels des différents ruchers ne sont pas mélangés. Ils offrent ainsi une large palette de goûts et de consistances spécifiques à chaque lieux de production.

 

Selon les années, nous produisons des miels polyfloraux de printemps et d’été, des miels monofloraux d’acacia, de châtaignier, de bruyère.